(Français) Appartement au Nord – Témoignage de William à Montréal

William T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

 

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

 

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

 

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

 

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

 

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

 

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

 

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

 

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

 

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

 

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

 

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

 

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

 

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

 

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

 

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

 

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

 

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

 

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

 

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

 

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

 

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

 

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

 

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

 

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

 

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

 

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

 

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

 

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

 

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

 

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

 

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

 

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

 

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

 

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

 

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

 

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

 

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

 

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

 

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

 

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

 

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

 

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

 

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

 

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

 

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

 

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

 

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

 

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

 

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

 

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

 

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

 

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

 

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

 

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

 

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

 

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

 

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

 

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

 

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

 

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

 

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

 

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

 

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

 

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

 

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

 

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

 

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

 

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

 

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

 

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

 

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

 

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

 

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

 

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

 

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

 

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnalisé

Add a Comment

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.

Lire les articles précédents :
sous-sol sombre vente lumière
(Français) Comment vendre un appartement sombre ? – Témoignage de Sandrine à Bruxelles

Leider ist der Eintrag nur auf Französisch und Amerikanisches Englisch verfügbar.

Fermer