fr

Appartement au Nord – Témoignage de William à Montréal

William T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3 et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement au nord  manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

ville-canada-vu-exterieur-appartement-manque-de-lumiere-dans-habitation-solution-espaciel-exposition-appartement au nord


Contexte de la situation de William et Isabelle

Pouvez-vous nous présenter votre habitation ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement au nord à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille.

sejour-canada-design-appartement-lumineux-avec-le-reflecteur-espaciel-capter-la-lumiere-pour-la-rediriger-dans-la-piece
Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’estpas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

 

>> OBTENIR MON GUIDE : 10 SOLUTIONS LUMINEUSES



Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la
maison et fait également de nombreux travaux manuels. 

reflecteur-interieur-lumiere-naturelle-plante-decoration-reflecteur-espaciel

Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire.De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…


L’arrivée des réflecteurs Espaciel

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.


Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté.La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi. 
reflecteur-fenetre-capte-la-lumiere-du-jour-appartement-nord-solution-pour-apporter-de-la-luminosite
 
J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

reflecteur-interieur-apporter-de-la-lumiere-rebord-de-fenetre-espaciel-decoration



Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.
reflecteur-balcon-solaire-lumiere-naturelle-pose-sur-la-balustrade-lumiere-dans-la-piece-espaciel
Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui.

 

 

Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…).

Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !
 

>> Pour découvrir notre chaîne Youtube aussi vite que la lumière : Je clique ici !


Merci à William et Isabelle pour leur témoignage.Si vous aussi vous souhaitez nous envoyer vos photos avant/après et nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à info@espaciel.com.

Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

[:en]William T. and his wife Isabelle, a French-Canadian couple, are one of Espaciel’s first customers in Montréal, Canada. They live in an apartment on the third and last floor of a typical brick house from the 90’s. With a north exposure, their apartment had a lack of light. Discover their testimony and the solution they choose with Espaciel to bring more light inside their rooms.

1- Can you describe you new apartment?

My wife and I are living in Montreal (Canada) in a residential borough: Outremont. When I was younger, I was living with my parents in a small town further north from Montreal. I moved to the city to study, where I’ve met Isabelle, and we decided to stay there. Last year, we bought a new apartment located 15 minutes from downtown. We needed more space and additional rooms for our two kids. We also wanted to stay close from Montreal city appartement nord sombre espacielcenter because I’m working over there. We love this apartment: large living room, 3 bedrooms, last floor of the building, nice neighborhood… but it isn’t as bright as our previous home. The main rooms have a northern exposure: the sunlight never comes inside. Moreover, the living room has some windows facing other buildings which prevents daylight from entering fully.

 

2- Did this lack of luminosity have an impact on your everyday life?

Our previous apartment was extremely bright thanks to many bay windows and a southern exposure. During the visit of our current apartment, we immediately noticed the difference, although the latter is far from being totally dark. My wife has her own design studio, she works appartement nord sombre espacielat home and does also many manual and artistic works. A good lighting is needed and important for her well-being. In addition, from November to March, the days get significantly shorter here in Canada: the sun sets in the middle of the afternoon! This means that shortly after lunch we turn on the lights… It has an impact on our mood, so we try to take the most advantage of natural light, especially in winter! Many people are affected by SAD here, and like many Canadians, we attended light therapy sessions several times. We were also looking for a natural solution to fill this lack of light…

 

3- How did you discover Espaciel’s solution?

As I said, I was looking for a natural solution to maximize the brightness inside our living room and I found Espaciel on the Internet. I then contacted them last summer, to be sure that this solution would be appropriate to our expectations. It turned out that Jeremy, an Espaciel daylight expert, was planning a business trip to Canada during the following month. I was pleased to have a physical meeting with him so that he could show me and explain me the benefits of the light reflector.


 

4- Which solution did you chose? Why?

Jeremy came to my place which allowed him to make a quick and effective diagnosis. He had brought a light reflector with him to show me the desired effect. The reflective surface of the product was sending the lightappartement nord sombre espaciel rays on my ceiling and deep into the room. He showed me the windows on which I should fix light reflectors and advised me on their installation: every window in my living room with interior and exterior reflector, our bedroom with a reflector on the railing of the balcony. Although facing the north, the reflectors would reflect the natural daylight inside our home.

I ordered my light reflectors with Jeremy on Espaciel online store. I received my order the week after and I installed them using the instructions. It was very simple for interior reflectors and quite easy for the exterior and the balcony. You don’t have to be good at DIY to install them correctly!

appartement nord sombre espaciel

 

5- What is the result of the light reflectors installation at home?

Just after fixing the reflectors, we have seen a significant improvement. Of course, it’s not as bright as in our previous south facing apartment, but it’s a good balance. The result is noticeable every day and it’s even strongeron sunny days.

If we meet a situation like this in a future housing, we won’t hesitate to contact Espaciel! I also told one of my colleagues about it. He lives in a basement a few blocks from here, and I think a reflector installation could bring more daylight in his home. (See reflectors installation in a basement)

appartement nord sombre espaciel

6- Any last word?

I recommend the light reflector Espaciel to all people who want a good natural light at home. It changes the atmosphere and gives life to a room. It’s a great way to light up a room naturally and without work construction! The price is incomparable to all other existing solutions (addition or enlargement of windows, light pipe…). The product seems very resistant: it’s light but resistant to the snow. Moreover, it’s eco-friendly since the reflector captures the daylight available outside!

 

Thank you for sharing your experience with us William! If you too would like to share your story, write to us at espaciel@espaciel.com and we will be delighted to tell it here!

Is your home lacking of natural light? Contact us and the Espaciel team will be happy to offer you personalized advice:

[:de]William T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnalisé[:nl]William T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnaliséWilliam T. et sa femme Isabelle, un couple franco-canadien, font partie de nos premiers clients Espaciel à Montréal, au Canada. Ils habitent dans un appartement au 3ème et dernier étage d’une maison en briques typique des années 90. Exposé au Nord, leur appartement manquait de luminosité naturelle à leur goût. Découvrez leur témoignage et la solution qu’ils ont trouvée avec Espaciel.

 

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel appartement ?

Ma femme et moi habitons à Montréal, Canada, dans l’arrondissement d’Outremont. Plus jeune, je vivais avec mes parents dans un petit village plus au nord. J’ai déménagé en ville pour y faire mes études, où j’ai rencontré Isabelle, et j’ai décidé d’y rester. L’année dernière, nous avons acheté un nouvel appartement à moins de 15 minutes en voiture du centre de Montréal. Nous avions besoin de plus d’espace ainsi que de chambres supplémentaires pour nos deux enfants. Nous voulions également rester proches du centre-ville de Montréal puisque j’y travaille. Nous avons eu un réel coup de cœur pour cet appartement : grandes pièces à vivre, 3 chambres, dernier étage de l’immeuble, quartier très agréable… mais il n’est pas aussi naturellement lumineux que notre précédent logement. En effet, nos pièces principales sont exposées plein nord : on ne voit jamais le soleil entrer chez nous. La pièce à vivre possède plusieurs fenêtres mais celles-ci sont en vis-à-vis avec d’autres bâtiments ce qui empêche la lumière d’entrer pleinement.

Ce manque de luminosité vous gênait-il quotidiennement ?

Notre ancien appartement était extrêmement lumineux grâce à de nombreuses baies-vitrées et une exposition plein sud. Lors de la visite de notre appartement actuel, nous avions tout de suite remarqué la différence de luminosité bien que ce dernier est loin d’être totalement sombre. Ma femme a sa propre agence de graphisme, elle travaille à la maison et fait également de nombreux travaux manuels. Pour son bien-être, une bonne luminosité est nécessaire. De plus, de novembre à mars, les jours raccourcissent de manière très significative ici au Canada : le soleil se couche en milieu d’après-midi ! Ce qui signifie que peu de temps après le repas du midi nous devons allumer les lumières… Cela joue sur notre moral alors nous essayons de profiter au maximum de la lumière naturelle, en particulier en hiver ! Beaucoup de personnes sont touchées par la dépression saisonnière ici, et comme de nombreux canadiens, nous avons participé à des séances de luminothérapie à plusieurs reprises. En parallèle de cela, nous recherchions une solution naturelle combler ce manque de lumière…

 

Comment avez-vous découvert la solution Espaciel ?

Je recherchais une solution naturelle pour optimiser la luminosité à l’intérieur de notre pièce à vivre et j’ai découvert le site internet d’Espaciel. J’ai alors pris contact avec eux, l’été dernier, pour être certain que cette solution convienne bien à nos attentes en lumière naturelle. Il s’avérait que Jérémie, un conseiller Espaciel, préparait un déplacement professionnel au Canada le mois suivant. J’étais d’autant plus ravi d’avoir un rendez-vous physique avec lui.

Quelles solutions avez-vous choisies et pourquoi ?

Jérémie est venu chez moi ce qui lui a permis d’effectuer un diagnostic rapide et efficace. Il avait apporté un réflecteur d’essai pour me montrer l’effet escompté. La surface réfléchissante du réflecteur renvoyait les rayons lumineux sur mon plafond et en profondeur dans la pièce. Il m’a conseillé sur les fenêtres à privilégier et sur leur installation : les deux fenêtres de la pièce à vivre avec un réflecteur extérieur et un intérieur, le séjour avec deux réflecteurs intérieurs côte à côte, la chambre avec un réflecteur sur la balustrade. Bien que situés au nord, les réflecteurs allaient renvoyer la lumière naturelle extérieure chez moi.

>> Commander mon réflecteur de lumière

J’ai effectué la commande de mes réflecteurs de lumière avec lui sur la boutique en ligne du site Espaciel. J’ai reçu les colis une semaine après et les ai installés à l’aide de la notice. Ce fut très simple pour les réflecteurs intérieurs et assez facile pour les extérieurs et balcon. Il ne faut pas nécessairement être doué en bricolage pour les installer correctement !

Qu’a changé l’installation de vos réflecteurs de lumière chez vous ?

Juste après avoir installé nos réflecteurs, nous avons perçu une nette amélioration. Bien sûr, ce n’est pas aussi lumineux que dans notre ancien appartement où le soleil rentrait à l’intérieur, mais cela compense le manque de clarté comme nous l’avions imaginé. Le résultat se voit tous les jours et l’effet est d’autant plus fort les jours de grand soleil.

Si nous rencontrons une situation de ce type dans un futur logement ou chez des connaissances, nous saurons vers qui nous tourner ! J’en ai d’ailleurs parlé à l’un de mes collègues qui vit dans un demi-sous-sol à quelques rues de chez moi. Je pense qu’une installation de réflecteurs pourrait apporter un peu plus de lumière naturelle chez lui. (Voir des installations de réflecteurs dans un sous-sol)
Un dernier mot pour la fin ?

Je recommande le réflecteur de lumière Espaciel à toutes les personnes qui veulent une bonne luminosité naturelle chez eux. Cela change l’atmosphère et redonne vie à la pièce. C’est un excellent moyen d’éclairer une pièce naturellement et sans gros travaux ! Le prix est incomparable à toutes les autres solutions existantes (ajout ou agrandissement de fenêtre, conduit de lumière…). Le produit me paraît très résistant : il est léger mais résiste aux chutes de neige que l’on a très fréquemment ici au Canada. Et en plus c’est écolo puisque le réflecteur capte la lumière naturelle disponible dehors !

Merci à William et Isabelle pour leur témoignage. Si vous aussi vous souhaitez nous raconter votre expérience avec vos réflecteurs de lumière, écrivez-nous à espaciel@espaciel.com.

>> Vous avez une pièce sombre et vous souhaitez augmenter sa luminosité naturelle ? Contactez-nous et nous nous ferons un plaisir de vous apporter un conseil personnalisé :

>> Obtenir un conseil personnalisé

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire